kayak debutant
kayak debutant
Tel et whatsapp:+33667686903 info reservation: tel 0667686903
Tel et whatsapp:+33667686903 info reservation: tel  0667686903

Rejoignez la légende avec les cols mythiques du Tour de France !

Le Galibier, l’Izoard, le Granon, Vars, le Noyer ...Inscrivez des cols qui ont fait la renommée du Tour de France à votre palmarès ! Cyclistes amateurs ou chevronnés…dans les Hautes-Alpes, vous pouvez vivre votre passion tous les jours (plus de 300 jours de soleil par an). Venez vous ressourcer et profiter de vos vacances en famille ou entre copains pour faire du vélo en toute tranquillité… Affronter une pente magnifique, gravir un col et admirer ensemble un panorama à couper le souffle… quelle récompense !

 

 

Une histoire centenaire !

Département le plus haut de France en altitude moyenne, les Hautes-Alpes ont reçu le Tour de France pour la 68ème fois en 2008. Un relief montagneux, de forts dénivelés, des cols mythiques et 300 jours de soleil par an lui donnent tous les atouts pour la pratique du cyclisme. Depuis près d’un siècle et le passage du Tour sur les pentes du col du Galibier en 1911, le vélo et le département des Hautes-Alpes ne font qu’un.

Pour son premier passage en 1905, le Tour de Franceemprunte le col Bayard lors d’une des plus longues étapes de Grenoble à Toulon. Par ailleurs, Briançon, Gap, Serre-chevalier, Orcières 1850, Embrun, les Orres, Savines-le-lac, Tallard et Montgenèvre ont déjà accueilli le Tour de France.

Souvenez-vous de cette image incroyable de Lance Amstrong traversant les champs à l’arrivée de Gap… ou encore de ces coups d’éclat à Briançon, de ces revirements de situation à Montgenèvre, de ces arrivées populaires à Orcières-Merlette, Serre-Chevalier ou aux Orres… 

Villes-DÉPART et Villes-ARRIVÉE du Tour
BRIANÇON
EMBRUN
GAP
Les Orres
Montgenèvre
Orcières-Merlette
Savines-le-Lac
Serre Chevalier
Tallard

Les cols du Tour

Col de FOUREYSSASSE (1040m)
Col de POMMEROL/FROMAGÈRE (1081m)
Col LEBRAUT (1110m)
Col d’ESPRÉAUX (1142m)
Col de CABRE (1180m)
Col BAYARD (1248m)
Col de MANSE (1268m)
Col du FESTRE (1441m)
Col du CHAILLOLET (1560m)
Col du NOYER (1664m)
Col du MONTGENÈVRE (1850m)
Col du LAUTARET (2058m)
Col de VARS (2111m)
Col d’IZOARD (2361m)
Col du GRANON (2413m)
Col du PARPAILLON (2637m)
Col du GALIBIER (2645m)
Col AGNEL (2744m)

Le col du Galibier 2645 m
• le col des Alpes le plus fréquenté par le Tour de France avec 57 passages
• emprunté par les professionnels et les amateurs, il présente un pourcentage de pente de 6 % de moyenne sur 8 km
• sa fréquentation est d’environ 600 à 800 cyclistes par jour en juillet-août
• une vue magnifique s’offre à vous sur les massifs des Écrins et de la Meije
• et au sommet du col, un monument est dédié à Henri Desgranges (créateur du Tour de France), inauguré en 1949.

Le col d'Izoard 2361 m
• la route de l'Izoard est l'une des étapes les plus fameuses du Tour de France cycliste
• le col présente un dénivelé d’environ 7 % de moyenne sur 17 km
• on y découvre la "Casse Déserte", un site pittoresque de pentes ravinées et d'éboulis
• c’est la porte d'entrée du Parc Naturel Régional du Queyras, qui offre un panorama saisissant sur les sommets du Briançonnais et du Queyras. Sur un rocher, au sommet, se trouve une plaque à la mémoire de Fausto Coppi et Louison Bobet, deux coureurs qui ont forgé leur succès dans ce col légendaire. Un petit musée, consacré au Tour de France, est installé au col même.

Le col du Granon 2413 m
• L’ascension du col du Granon par les coureurs du Tour de France en 1986, reste encore aujourd’hui la plus haute arrivée. 
• Une route très aérienne, en balcon sur la vallée de la Guisane et Serre-Chevalier, offre des vues exceptionnelles sur les plus hauts sommets du Parc national des Écrins : la Meije (3983m), les Écrins (4102 m), le Pelvoux (3946 m)... 
• ce col présente un dénivelé d’environ 10 % de moyenne sur 12 km.

Le col de Vars (2 109 m)
Il est moins haut et moins impressionnant que le Galibier ou l'Izoard mais il a toujours imposé une cadence soutenue avec des pourcentages de côtes élevés, ne laissant guère de repos aux cyclistes. Un grand col qui précède ou suit la montée de l'Izoard dans la plupart des parcours.

Le col du Montgenèvre (1 860 m)
C'est à la fois le col le plus praticable de la chaîne entre la France et l'Italie, un village millénaire, un site défensif et une grande station de sports d'hiver. Le col du Montgenèvre fut fréquenté dès la plus haute antiquité et doté d'une route carrossable : "la voie Cottienne". Dégradée au Moyen-Âge, la route ne fut reconstruite que sous Napoléon, grâce à l'impulsion du Préfet Ladoucette.

Le Col Bayard ( 1248m)
En 1905, le Tour de France traversait les Hautes-Alpes pour la première fois et empruntait le col Bayard lors de sa plus longue étape entre Grenoble et Toulon. Depuis les forçats de la route l’ont gravit 25 fois.

Le col du Noyer (1 664 m)
En 1971, Luis Ocanay effectue une chevauchée solitaire qui, écrasant le grand Eddy MERCKX, le fait entrer dans la légende du Tour de France. Le col du Noyer, entre Champsaur et Dévoluy se découvre par une petite route sinueuse à travers les alpages. Le sommet offre une vue dégagée sur le Dévoluy (Pic de Bure) à l’ouest, et sur l’Oisans à l’est.

 

 

0667686903

whatsapp:+33667686903

Toutes nos activités sont encadrées par  trois  moniteurs diplômés d état option hautes riviere et kayak  et agréé par le ministère de la Jeunesse et des Sports

equipe de ecole de kayak ju pat et midou les guides de saint crepin eaux vives